collapse

Auteur Sujet: Topic cinéma  (Lu 711108 fois)

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
Topic cinéma
« le: sam. 29 novembre 2003, 00:55:08 »
Voilà , c'est sur ce jeu de mot foireux mais dont je suis très fière que je fais renaitre le topic sacré "en salle please", en sauvant ce ue j'ai pu sauver... je vous conseille d'en faire autant avec les topic qui vous intéressaient...
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
ça commence par Eurasian et the Matrix Revolution...
« Réponse #1 le: sam. 29 novembre 2003, 00:59:24 »
                    Eurasian

I saw The Matrix Revolutions  

Bon soyons franc, le 1er épisode restera définitivement le meilleur.
Ce numéro 3 est le prolongement exact de Reloaded.

Voilà  donc enfin le film que j'attendais ardemment, pleins d'espoirs et d'interrogations sur le comment du pourquoi et blablabla  
Malheureusement bien vite...la grosse frayeur.

Contrairement aux 2 premiers opus Revolutions ne commence pas par une intro tapageuse, l'action suit la fin de l'happening.L'histoire suit son déroulement entre explications des évènements, retrouvailles, que se passe-t-il dans la matrice...et ça n'en finit pas  disons le franchement j'étais vraiment en train de pleurer, ce film était MINABLE!!!Surtout qu'arrive alors une scène d'action dans la boite de nuit du Mérovingien.Ambiance sado maso à  souhait  Ces combats allaient ils enfin nous réveiller?!!  MOUS, FADES, SANS RELIEFS, franchement nuls    

Le pire c'est que ce sera la seule pendant au moins 1.00 je crois  Il faudra qu'on m'explique d'ailleurs à  quoi sert Monica Belluci à  part montrer sa généreuse poitrine et prononcer cette unique phrase(si si je vous jure  ...bon peut être 2 mais m'en souviens plus alors  )"she's in love"    perplexité absolue...

Oui Révolutions était une bouse sans âme et même moi je devais me rendre à  l'évidence MAIS c'est justement ce moment précis, hésitant entre m'endormir pleurer ou partir, c'est ce moment précis que les Wachowskys' brot. avaient choisi pour me foutre LA PLUS GROSSE GIFLE QUE JE NE ME SOIS JAMAIS PRIS AU CINE!!!

OH MERDE MES ENFANTS!!!    poulalalala!!!Y a-t-il seulement des mots pour décrire ce que j'ai vu?La guerre débute dans Zion les images sont réellement à  couper le souffle d'ailleurs j'en avait la gorge sèche!!Incroyable réalisme des robots, énormément de dynamisme tout en conservant une excellente lisibilité de l'action.Vraiment c'est MAGNIFIQUE!!!    

Et ce n'est pas tout!!!  L'histoire aboutit "inéluctablement"  sur un combat entre Smith et Néo: C'EST DBZ!!!ouais mes zamis, c'est DBZ!!!  DBZ je vous dit!!!

Oui mais l'histoire?Elle vascille, un peu bancale, parfois brillante d'autre fois incompréhensible, contradictoire(bon je ne l'ai vu qu'une fois en VO en même temps  ) toutes les interactions entre les différents protagonistes ne sont pas clairement définies, certains de mes "pourquoi" n'ont pas trouvé de réponse et ce qui m'embête le plus c'est la fin...en quoi est-ce une fin?On en reparlera sûrement quand tout le monde l'aura vu  car je recommande vivement sa vision malgrè une permière moitié poussive                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
Topic cinéma
« Réponse #2 le: sam. 29 novembre 2003, 01:02:40 »
                    Aymeric

Je te trouve très sévère... mais je sais que tu ne seras pas le seul...
Je pense qu'il est trop tôt pour se prononcer sur la qualité des deux nouveaux matrix...
Pour moi, ils sont bien plus profonds que le premier...
Je me demande si le deuxième n'est pas mon préféré... il va falloir que je les revoie...
En tout cas tu as vivement critiqué une de mes scènes préférées qui est le passage dans la boîte avec Lambert Wilson...
Sinon, je suis d'accord avec toi sur la fin qui est à  mon sens époustouflante (et jusqu'au bout)...
L'histoire et la fin qui va avec m'a énormément plu... on en a discuté une bonne heure avec mes potes après le film et on peut vite se rendre compte qu'il y a beaucoup, voir énormément d'interprétations possibles, dont certaines vraiment passionantes...
Je suis fan, c'est sûr, mais je crois que le film prendra pour moi tout son sens quand j'aurai revu les trois d'affilée dans quelques temps, une fois qu'on l'aura un peu oublié...
J'en reparlerai plus tard mais je sais déjà  que ceux qui vont dire que c'est une daube passeront à  côté d'un trésor de réflexion et de recherche psychologique...

Eurasian

Non non Aymeric qu'on ne s'y trompe pas je suis également hanté par la matrice.Seulement je trouve le début vraiment vraiment poussif (et c'est vrai que le passage dans Hell    ), sans rythme et parfois certains concepts simples (enfin tout est relatif  ) sont expliqués avec un tel pédant et une complexité inutile d'autant qu'il y a tellement plus à  comprendre  

Disons que ce qui fait du premier un must, est ce savant dosage entre action/reflexion et surtout une identification immédiate du spectateur avec le monde et le héros.

J'ai revu le 2 plusieurs fois, mais à  coté d'indéniables qualités il souffre de quelques défauts notables et non négligeables: effets baclés par endroit (morphings peu convaincant par exemple), musique fatigante parfois(aie aie aie la scène de l'autoroute!)...                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
Topic cinéma
« Réponse #3 le: sam. 29 novembre 2003, 01:07:37 »
                    Arsen

moi ce que je px dire, pour ceux qui ont qque peu de connaissant religieuse, c que pour des americains aller chercher le merovingien
comme nom et toutes les consequences historiques que ca peut avoir, Nabucho- Donosor, Zion... moi je dis, et je n'ai pas vu le 3e,
que la portée de ce film est au dela de ce que l'on pense...
matrix me fait penser a une Kabbale...

Hunting Android

En résumé le début est du même niveau que le 2ème(scènes chiantes et inutiles....)et la fin est anthologique????Bah je vais ptete aller le voir pour pouvoir le critiquer en toute objectivité(  )Non mais il faut bien avouer que le un était tellement bon que les autres ne peuvent que paraitre moins bon voir mauvais...Mais je veux quand même voir ceux que les sénaristes nous ont reservé comme fin!!!!!

Nodata

je trouve pas que le début soit chiant et la deuxième partie terrible.
c'est plutot homogene meme si c'est vrai que c'est impressionant la fin.
moi, j'ai plutot bien aimé, en résumé  

Eurasian
Je commence à  comprendre des choses intéressante du 3  
 chui heureux  

Nodata
 vas-y explique, je veux etre heureux moi aussi !  

Eurasian
ben je sais pas si j'ai le droit de partager mon bonheur  
Non par exemple le plus simple: j'avoue je n'ai bêtement pas tilté de suite sur le dernier plan de Néo alors que c'est évident en fait...qui observe Néo s'éloigner?
C'est bien la peine d'essayer de suivre des choses compliqués si je vois pas les faciles                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
et pour finir, la fin du sujet MAtrix... ouf!
« Réponse #4 le: sam. 29 novembre 2003, 01:10:57 »
                    Luména
je reviens de voir Matrix 3... bon alors disons que... comment dire...
euh... je crois qu'ils ont pris des stagiaires pour les dialogues.
sinon, ben pas grand chose. Je pense que tous les trop bons sentiments vont faire pisser de rire rag doll. Pour les effets, une méga claque lors d'une claque. dommage qu'elle dure trop peu...
Bref, à  voir en pleine journée, en semaine pour bénéficier d'un maximum de réduc...  

nodata

heu... je suis désolé, mais je ne te suis pas ! qui c'est qui le regarde a la fin alors ?



Aymeric

Pareil !  
Sinon, ya rien à  faire mais je trouve que le premier est le moins bon des trois... voilà ...


Eurasian
Remémorez vous ce plan où Néo est sur la passerelle et il s'éloigne.
De qui avons nous le point de vue?(le pb c'est que je peux pas trop raconter...)
Si mes souvenirs sont bon en plus, il me semble qu'il y a une lumière aveuglante avec ça...si ça c'est pas un indice(en même temps ça n'est peut être que mon interprétation  mais pas mal de gens m'ont suivi quand je leur ai proposé  )


Ragg Doll

ah ba si c'est un film comique, je vais peut être y aller alors !  

Aymeric

Je commence à  comprendre ton raisonnement qui n'est pas bête, c'est sûr... mais je n'arrive toujours pas à  mettre un nom sur le personnage qui est censé voir ça !  


Arsen
mais le bon dieu aymeric, le bon dieu !!!!
 

nodata
j'y crois pas trop, dsl                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
pas de réactions ni sur W. Allen, ni Sur T. Kitano! cé ouf
« Réponse #5 le: sam. 29 novembre 2003, 01:15:03 »
                    thibolide

suite de la mission remontage de topics;
alors voilà , je suis allez voir récemment Anything Else, le drnier Woody Allen... très très bon; une réplique seulement:
C'est une femme qui arrive affolée fasse à  son medecin: "docteur, docteur, à  chaque fois que j'agite la main, ça me fait souffrir!"
le docteur de répondre: "et bien, arreter de l'agiter"
à  méditer

Et donc, j'ai également vu Zatoichi, le dernier Kitano, qui est vraiment très bon aussi; une scène, la première:
un aveugle, le calme, un enfant, pas de son, et puis tout d'un coup "slash", du sang qui gicle de partout, et le sol parsemé de corps fendus... ça donne le ton du film, soit dit en passant assez marrant                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
passons au dernier des frères Coen... Intolérable cruauté
« Réponse #6 le: sam. 29 novembre 2003, 01:20:31 »
                    thibolide

Mon dieu quelle honte! pas la moindre review depuis maintenant 10 jours (si ce n'est 11).
Ne me dites pas que vous n'allez jamais au cinéma?!
Alors, Raggy me faisait habilement remarquer que je n'avais pas fait de commentaires récents... Et pourtant, je n'ai pas baissé mon rythme d'un ciné par semaine... en l'occurence le mercredi ces derniers temps...

LA semaine dernière, c'était au tour de Intolérable cruauté, le dernier film des frères Coen. Cela faisait longtemps que je n'étais pas allé voir un film le jour de sa sortie, mais rien d'autres ne m'intéressait... C'est donc d'un pas averti que je rentre dans une des salles du fameux Mk2 bibliohèque de PAris, lequel devrait m'offrir un siège personnalisé en remerciement des éloges que je lui fait...
Car ces vraiment magnifique! comme disait Eurasian, "y a jamais personne", le confort, la qualité de l'espace... tout y est quoi.
Simplement là , gros couac: déjà , une salle remplie à  raz bord! grande première pour moi... Mais, étant seul, ça ne pose pas rop de problèmes... par contre des problèmes (quelle transitions!), la clim. devait en avoir; une chaleur, qui malheureusement agit sur le comportement des gens: déjà  ils/ont à  chaud, c'est vrai; mais en plus, on se met à  penser plus à  soi qu'au film.
Le film, d'ailleurs, parlons-en...(soirée transition nickel!)
Car de la chaleure, il y en a entre les deux protagonistes (à  savoir Clooney et Jones); l'histoire, franchement c'est de la soupe: vengeance d'une femme pas du tout intéressée par les thunes qui a perdu un procès de partage des biens de son mari... en gros, elle veut ridiculiser ce connard d'avocat de mes deux... incarné par le beau Clooney.
Alors, voilà , malgré une satire parfois jouissive (mais déjà  vu) du milieu hollywoodien ou beverly Hillsien, malgré quelques second roles sublimes (comme le directeur du cabinet d'avocats...), malgré de la bonne volonté, malgré tout ça, le film ne décolle pas...
Rythmé par des séquence d'humour, ça tourne un peu en rond, c'est facile... Seul Clooney sauce le navire! Continuant sur la lancée de O'brother, de ces mêmes Coen, il continu de nous surprendre: jouez dans la carricature lui convient à  merveille.
Alors, voilà , c'était la première comédie amoureuse que j'allais voir au ciné (ne cherchons pas à  comparez avec Punch Drunk Love), et j'ai trouvez ça juste plaisant; Après des rendus d'archi, ça fait du bien.
Mais je suis donc incapable de dire si elle est mieux que ces films pseudo romantique, tel que Coup de foudre à  Nothing Hill (en fait je crois que si, parce que ce dernier m'avait vraiment saoulé).

Finalement, je crois qu'on peut largement se passer de ce film (d'ailleurs, c'est le seul film qui n'a pas été écrit pas les 2 frères...) et plutôt aller voir.......                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
et pour finir: le retour, lion d'or 2003
« Réponse #7 le: sam. 29 novembre 2003, 01:24:46 »
                    thibolide

LE RETOUR,
ou plutôt le premier film (qui a donc quelques imperfections) d'un "jeune" réalisateur Russe nommé, dans des lieux forts éloignés, Andreï Zviaguintsev...
Ma logique de sociabilisation aurais voulu que je n'aille point voir ce film; des âmes charitables m'ayant chaleureusement proposées d'allez voir
avec elles le fameux Matrix Revolution (y a le morceau des Beatles dedans?). MAis comme toutes ces étudiantes en archi sont fatiguées le mercredi, elles ont gentiment annulées (la haine).
En gros, je vais aller le voir avec mes petits frères ce week end (si vous avez des petits frères ou petites soeurs, je peux faire garderie, mais si il y a des retardataires, vous êtes les bienvenues!).

Donc, pour en revenir à  nos montons, je me retrouve comme un con à  me mater le match Marseille/Real de Madrid sur Canal +. C'est pas que j'aime pas le foot (loin de là ), mais ça fait un peu contraste... Alors, quand soudain ce petit fils de pu... de Madrilène colle un but à  MArseille, alors là  je me dis... Thibault, il faut que tu te barres...
Je cherche donc Priscope, introuvable, je cherche alors Telerama...idem (merde, je vais devoir écrire seul mes critiques de films!). Seul options internet, et voilà  que quoi? un petit film passe au Mk2 bibliothèque (et oui, décidément), qui ne me dit rie de nom...Et j'apprends quoi? ce film à  eu le Lion d'Or à  Venise? Il se joue dans 30 minutes? mais c'est parfait tout ça! j'avais suivie les péripéties de la Mostra dans libé, quelle poilade! lol)
Me voici dans la salle 7, on est 10 pile; je m'instable confortablement (un peu trop d'ailleurs) et je me prépare... Le film commence, ... Il traite d'un sujet passionnat: le retour prodigue d'un père auprès de sa famille!
Ouh! ça c'est pour bibi... malheureusement, déjà  que j'étais crevé, mais alors là ! étant quasiment allongé, j'arrive pas à  tenir... Je m'assoupi paisiblemen (je dors jamais aussi bien ailleurs); je me reveille par intermittence ("quoi! quoi! qui m'a parlé?"), et voilà  qu'au bout d'une 1/2 heure, la patate! je peux enfin regarder ce film...
Et là , grosse claque; même si l'image n'est pas très belle au niveau de la trexture (genre gros grain, pas bcp de contraste) les plans sont magnifiques, les acteurs sublimes (2 gamins et un homme). D'ailleurs l'un des deux vient de mourir... quel dommage! Il s'avère que ce film a de l'humour.
Zviaguintsev (aka Z.), le réalisateur, traite de ce sujet avec merveille (je suis en quelque sortes concerné)... PAs de sentiment, juste du réalisme, avec les fresques de ce parcours vers l'inconnus (ils entreprennent un voyage de qq jours vers le nulle part), comportant moments d'absence, moments de respect, moments de haine, moments de bravoures, moments de fraternité).
Je ne le dirai pas assez, mais les acteurs jouent avec une justesse à  couper le souffle! Dès le début, on comprend que ces jeunes enfants (à  peu près 9 et 13 ans) ne veulent pas d'un père... ils ont appris à  se débrouiller (et quelle débrouille), et seront toujours débrouillards...
Mais comment accepter l'intrusion d'un homme à  respecter et à  suivre...
Que choisir entre le naturel (avoir un père) et l'habituel (se passer du père)? Comment accepter le fait qu'on souhaite sa présence, son expérience?
Enfin, voilà , vous l'aurez compris, je suis sorti vraiment bouleversé par ce film qui est l'un des plus intelligents de l'année... A voir absolument!                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
et pour finir, encouragements, ... et découragement...
« Réponse #8 le: sam. 29 novembre 2003, 01:29:17 »
                    Aymeric

Merci, superbe review Thibolide (je suis vraiment fauché, je ne vais plus au cinéma... je suis désabusé...  ).

Thibolide
ouais on est au courant... j'en suis navré pour toi... (pas au sujet du ciné, c'est pas important)
MAis merci de ton soutien en tout cas...

J'espère que ça s'arrangera...




Voilà , j'ai finis de tout remettre... C'est cool, parce que demain, je vais voir MAtrix avec mon ptit frère, puis Kill Bill avec les amis...                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
Kill Bill, le dernier film de Tarantino... et... action!
« Réponse #9 le: sam. 29 novembre 2003, 01:42:22 »
                    655321
kill bill est un chef d'oeuvre, un master-fuckin-piece des temps modernes. un melange improbable de +/- tout et n1porte quoi, quasiment sans dialogues, visuel a souhait, par moments dechirant emotionellement, ultra-intense, musique invraisemblablement variee, qui accompagne avec genie le film. c'est n'est pas un 'bon' film, c'est un film d'epoque. un film dont on saura apprecier la grandeur dans 10ans. ce film ouvre la decenie, voire le centenaire du cinema, de l'art en general. un veritable concentre de ce qu'est notre epoque. voila mon avis.
merki et foncer voir le nouveau tarantino.

Nodata
oui, tu résume bien le problème. mais, c'est pas trop mon truc les mangas.
j'ai quand meme bien apprecié les efforts de tarantino.

Invité (655321 ?)
manga? keunini
de 1) on dit un ANIME (manga=bede, anime=movie) (ya juste une partie, tres importante cai vrai, mais la partie anime ne domine pas kan meme dans KB, c'est tout au plus 1/5 de la duree du film)
de 2) en fait la base de cette partie de KB c'est un anime, mais remarque qu'en realite c'est plutot un mix de comics us avec un manga. car autant les dessins de manga sont plutot clairs, avec des traits precis, autant les comics sont plus on va dire 'sales', dessines de facon plus 'nerveuse' dirais-je. dont encore une fois la forme de cette partie du film nest pas un truc pur, mais plutot le resultat de plusieurs melanges culturels. certes, la base fait tres manga, mais si on y regarde de plus pres,
c'est vachement comics aussi. tin je vais devenir kill-billologue si ca continue (deja vu 3fois
kan meme le KB

nodata
ok,
dsl pour ne pas avoir fait cette distinction, mais l'esthetique général du film est quand meme fortement inspiré des mangas si je ne me trompe pas. mais, je ne suis pas un spécialiste. loin de la !

655321
c'est indeniable, que cela constitue la base de ce film. mais bon ya aussi tellement d'autres choses a cote (dailleurs l'ost de ce film permet de bien constater a quel point ce film est melange culturel - ya de tout, rock, rap, zik de western, morceau latino (sur un air latino, comme lorie), blues etc

nodata
ok. ça se tient !
par contre, lorie…

Eurasian
MANGAS MANGAS!?! OU CA?!? OU CA!?!
C'est moi le spécialiste manga ici
Ah Kill Bill...bon je l'ai pas encore vu...

Sylvain 2002
KILL BILL :
baston. pure et dure. tu apprends dans les 30 dernières secondes du film que si tu veux te rendre compte que ce film a été écrit en collaboration avec un scénariste, tu dois venir voir la suite qui sort début 2004 (le Vol.2).
Mais je vais pas faire mon critique télérama, je l'ai vu hier soir, et aujourd'hui j'ai envie de découper tout le monde.
Donc ca marche.

Megalo
je crois que ce soir ça vas etre la 3eme fois que vais le voir ce soir
Ce film à  un truc de particulier.
Je crois qu'apres avoir vu matrix 3 qui est nul a chier ça fais du bien de voir un vrais film avec un souci de mise en scéne. La musique est utilisé de maniére magistrale.
Voila                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne nodata

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 2467
Re: le cinéma /a mé nic le
« Réponse #10 le: sam. 29 novembre 2003, 01:49:32 »
                   
Citer
Voilà , c'est sur ce jeu de mot foireux mais dont je suis très fière que je fais renaitre le topic sacré "en salle please", en sauvant ce ue j'ai pu sauver... je vous conseille d'en faire autant avec les topic qui vous intéressaient...

 :lol:  et tu trouve ça drole !

bon, sinon, chapeau bas pour avoir repiqué tous ces posts...
c'est marrant à  lire. ;)                    
yeah

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
Topic cinéma
« Réponse #11 le: sam. 29 novembre 2003, 02:12:41 »
                    pardon, pardon.... je sais pas ce qui m'a pris... l'émotion peut-être?!                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne aymeric

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 2812
Topic cinéma
« Réponse #12 le: sam. 29 novembre 2003, 04:52:49 »
                    Comment remplir rapidement un topic ! :lol:
Merci en tout cas de le réanimer dans ce nouveau corps...                    
>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<

Hors ligne thibolide

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 1217
putain c'est lent ce forum!!!
« Réponse #13 le: dim. 30 novembre 2003, 01:17:37 »
                    Alors voilà , semaine extraordinaire (dans le sens "sort de l'ordinaire", car ce n'est nonpas un, ni deux, mais trois films en 4 jours que j'ai vu...
C'est mon binome en projet qui va pas être content!
Donc, après "le retour", c'était au tour de Matrix Revolution de passer devant moi...
C'est donc dans une salle du Aquaboulevard de Paris, et en compagnie de deux charmants bambins trop chiants (genre, qui parlent, qui rongent leurs ongles), que j'ai pu assisté à  ce film, somme toute pas si mauvais que ça...
A savoir que je me suis moins emmerdé que pendant le deux, mais j'ai moins ri aussi...
La scène de baston dans Sion est absolument renverssantes, et j'ai été surpris de voir les ressemblances avec Star WArs... j'ai vraiment pas vu le temps passer... on se fait pas emmerder par des danses dans les cavernes, par une scene de cul, par de scènes de baisers infinissbles, etc.
En gros j'ai trouvé ça assez sympas...                    
ça va mieux en le disant

Hors ligne nodata

  • Bidule
  • ****
  • Messages: 2467
Topic cinéma
« Réponse #14 le: dim. 30 novembre 2003, 06:29:24 »
                    perso, j'ai revu le 2, et je le trouve finallement meilleur que le 3 (alors que je pensais l'inverse en sortant de la salle du 3...), vous me suivez ?
ya interet ! bon, donc voila. je sais pas lequel choisir, si il faut en choisir un.
le 1 est bien parce qu'il est dans la Matrice. ?                    
yeah

 

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Posteurs du mois

kid armor kid armor
50 Messages
jane eyre jane eyre
21 Messages
hunting android hunting android
14 Messages
cris_ cris_
12 Messages
KoyL KoyL
10 Messages