Air-Radiohead.com

FLOOD

nicolas · 4743 · 1410670

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 3914
"You deserve something more beautiful.That, at least, I'm sure of."



Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14158
Box anniversaire pour les 20 ans d'HTTT, et on va se taper 1 an de teasing  :yerk:
Tik Tok qui pop le jour de l'anniversaire d'HTTT et mettant en exergue 23 (2023).
Les jeux sont faits.
« Modifié: ven. 10 juin 2022, 10:13:28 par hunting android »


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1370

Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14158
C'est Glasto?
ça m'étonne, les anglais sont ultra propres habituellement, t'as pas un papier par terre dans les parcs londoniens...


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 740
Bobbie, la photo date de 2015.
Bon, je ne pense pas pour autant que cette année devait être radicalement différente au niveau des déchets générés.
T'es allé à pied avec ta gourde et ton tupperware toi au dernier festoche que t'as fait? Greta l'androïde de Big Brother pour sûr.
« Modifié: lun. 27 juin 2022, 16:57:20 par Present Kid »


Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14158
ça a beaucoup diminué avec la généralisation des gobelets réutilisables et des consignes.
En 2016 je suis allé au primavera pour voir Radiohead, ça tournait encore au gobelet plastique, il y en avait PARTOUT et ça m'avait vraiment choqué.
Et gourde ou pas, on est pas obligé de jeter là ou on se trouve, surtout quand il y a des poubelles partout.


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1370
Bobbie, la photo date de 2015.
Bon, je ne pense pas pour autant que cette année devait être radicalement différente au niveau des déchets générés.
T'es allé à pied avec ta gourde et ton tupperware toi au dernier festoche que t'as fait? Greta l'androïde de Big Brother pour sûr.

Le festival VYV de Dijon a été un exemple de propreté et de respect de l’environnement et a  été super bien organisé à tous les niveau.  Ultra propre avant pendant et après. 

 J’ai fait plein de festivals plus grands et plus petits à la fin ils étaient tous dégelassent sauf VYV ! ce qui prouve que c’est possible même à une plus grande échelle.

Oui la photo ce n’est pas de maintenant, mais rien n’a changé de ce côté-là, alors que la foule a acclamé à l’unanimité le respect de la planète et pour le robot suédois qui est venu en avion c’était bien sûr gratuit  :shy:

« Modifié: lun. 27 juin 2022, 17:48:13 par bobbie »
Fantôme du forum.


Hors ligne Kyuss

  • Sklavax
  • **
    • Messages: 271
Le festival VYV de Dijon a été un exemple de propreté et de respect a quant à lui été super bien organisé sur le site ultra propre avant pendant et après. 

 J’ai fait plein de festivals plus grand et plus petit à la fin ils étaient tous dégelassent sauf VYV ! ce qui prouve que c’est possible même a une plus grande échelle.

Oui la photo ce n’est pas de maintenant, mais rien n’a changé de ce côté-là, alors que la foule acclamer à l’unanimité le respect de la planète et pour le robot suédois qui est venu en avion c’était bien sûr gratuit :shy:   

J'arrive de 7 jours de Hellfest avec une concentration de bourrin écervelés  ;) et c'est super propre (60000 personnes par jour sur le site !) ! Y a rien qui,dépasse !!!


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1370
Je dis bravo à tous ceux qui ne dégelassent pas les lieux  :content:
Fantôme du forum.


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 740
En tant que petit suisse, la propreté on connaît plutôt bien dans les festoches, petits ou grands.
Mais mettre ces déchets dans une poubelle ce n'est pas générer moins de déchets.
Effectivement, les gobelets réutilisable c'est une petite avancée, mais pas une révolution.
Pourquoi ne pas avoir des services et des assiettes réutilisables dans ce cas là?
On pourrait aussi limiter l’utilisation de plastique à usage unique en exigeant qu’aucune bouteille d’eau ne soit vendue sur place.
Pis on pourrait aussi valoriser l'agriculture locale et mettre l’accent sur des produits locaux, bio et de saison dans les stands de bouffe.
J'irais même jusqu'à dire qu'on pourrait aussi préparer des menus 100 % sans viande, ni poisson, ni produit laitier, pour bien faire chier le monde.
Pis pendant quand on y est, on pourrait carrément aussi revaloriser la culture locale en starifiant les groupes locaux, bio et de saison. Comme ça on aurait plus des déplacements internationaux en camions, en bus climatisés et en avions.
Finalement, on imposerait le déplacements jusqu'au festoche en transport public et on interdirait au gens d'avoir plus de 5 flatulences sur un jour durant leur présence dans l'enceinte du festival.

Ce qui m'ennuie dan ton message Bobbie, c'est que tu utilises une image que tu sais ne pas être de cette année, alors que tu laisses entendre que c'est le cas et que tu laisses également entendre qu'elle a fait le déplacement en avion alors que là encore, je ne vois pas d'où tu tiens cette info. Tout ça pour fustiger une jeune activiste de 19 ans qui s'en prend plein la gueule à longueur de journée depuis des années, alors qu'elle est déjà parvenue à générer un dialogue et une reflexion dans le monde comme personne d'autre durant ces mêmes dernières années.
Je réagis également de cette façon suite à un concert de Fatboy Slim auquel j'ai assisté dans un festival il y a un peu plus d'une semaine et durant lequel l'artiste a passé ce fameux mashup mêlant un discours de Greta et le morceau Right Here Right Now. J'ai été choqué de voir la moitié de la foule huer cette gamine qui apparaissait à l'écran durant le morceau. Ce moment a été comme une piqure de rappel pour moi. Il n'y a aucun doute, nous sommes perdus.

Sur ce, faites de beaux rêves!
« Modifié: lun. 27 juin 2022, 23:01:25 par Present Kid »


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1370
En tant que petit suisse, la propreté on connaît plutôt bien dans les festoches, petits ou grands.
Mais mettre ces déchets dans une poubelle ce n'est pas générer moins de déchets.
Effectivement, les gobelets réutilisable c'est une petite avancée, mais pas une révolution.
Pourquoi ne pas avoir des services et des assiettes réutilisables dans ce cas là?
On pourrait aussi limiter l’utilisation de plastique à usage unique en exigeant qu’aucune bouteille d’eau ne soit vendue sur place.
Pis on pourrait aussi valoriser l'agriculture locale et mettre l’accent sur des produits locaux, bio et de saison dans les stands de bouffe.
J'irais même jusqu'à dire qu'on pourrait aussi préparer des menus 100 % sans viande, ni poisson, ni produit laitier, pour bien faire chier le monde.
Pis pendant quand on y est, on pourrait carrément aussi revaloriser la culture locale en starifiant les groupes locaux, bio et de saison. Comme ça on aurait plus des déplacements internationaux en camions, en bus climatisés et en avions.
Finalement, on imposerait le déplacements jusqu'au festoche en transport public et on interdirait au gens d'avoir plus de 5 flatulences sur un jour durant leur présence dans l'enceinte du festival.

Ce qui m'ennuie dan ton message Bobbie, c'est que tu utilises une image que tu sais ne pas être de cette année, alors que tu laisses entendre que c'est le cas et que tu laisses également entendre qu'elle a fait le déplacement en avion alors que là encore, je ne vois pas d'où tu tiens cette info. Tout ça pour fustiger une jeune activiste de 19 ans qui s'en prend plein la gueule à longueur de journée depuis des années, alors qu'elle est déjà parvenue à générer un dialogue et une reflexion dans le monde comme personne d'autre durant ces mêmes dernières années.
Je réagis également de cette façon suite à un concert de Fatboy Slim auquel j'ai assisté dans un festival il y a un peu plus d'une semaine et durant lequel l'artiste a passé ce fameux mashup mêlant un discours de Greta et le morceau Right Here Right Now. J'ai été choqué de voir la moitié de la foule huer cette gamine qui apparaissait à l'écran durant le morceau. Ce moment a été comme une piqure de rappel pour moi. Il n'y a aucun doute, nous sommes perdus.

Sur ce, faites de beaux rêves!

il faut commencer par quelque chose les masques qui traine dans la mer ou sur les trottoirs serait mieux dans une poubelle quand même ! idem pour les bouteilles et toutes les merdes en plastique que les animaux avalent.
On n’est pas obligés d’être tous dans la norme de petit robot super propre et ordonné, mais pour vivre ensemble il faut une petite discipline et un minimum de respect  .
 
Quand je mets une veille image c’est parce  qu’actuellement il y a encore beaucoup trop d’évènements ou à la fin on ne reconnait plus les lieux et ça n’a pas changer beaucoup bien que je note quand même une amélioration et ça je ne peu que l’encourager.

perso je comprends pourquoi Greta s’en prend parfois plein la gueule même si je ne  cautionne pas qu’on s’en prenne a une ado et en plus parce que je pense qu’elle n’y peut rien d’être là médiatisé par ceux qui foutent le bordel dans la tête des gens !
Fantôme du forum.


Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14158
En tant que petit suisse, la propreté on connaît plutôt bien dans les festoches, petits ou grands.
Mais mettre ces déchets dans une poubelle ce n'est pas générer moins de déchets.
Effectivement, les gobelets réutilisable c'est une petite avancée, mais pas une révolution.
Pourquoi ne pas avoir des services et des assiettes réutilisables dans ce cas là?
On pourrait aussi limiter l’utilisation de plastique à usage unique en exigeant qu’aucune bouteille d’eau ne soit vendue sur place.
Pis on pourrait aussi valoriser l'agriculture locale et mettre l’accent sur des produits locaux, bio et de saison dans les stands de bouffe.
J'irais même jusqu'à dire qu'on pourrait aussi préparer des menus 100 % sans viande, ni poisson, ni produit laitier, pour bien faire chier le monde.
Pis pendant quand on y est, on pourrait carrément aussi revaloriser la culture locale en starifiant les groupes locaux, bio et de saison. Comme ça on aurait plus des déplacements internationaux en camions, en bus climatisés et en avions.
Finalement, on imposerait le déplacements jusqu'au festoche en transport public et on interdirait au gens d'avoir plus de 5 flatulences sur un jour durant leur présence dans l'enceinte du festival.

Ce qui m'ennuie dan ton message Bobbie, c'est que tu utilises une image que tu sais ne pas être de cette année, alors que tu laisses entendre que c'est le cas et que tu laisses également entendre qu'elle a fait le déplacement en avion alors que là encore, je ne vois pas d'où tu tiens cette info. Tout ça pour fustiger une jeune activiste de 19 ans qui s'en prend plein la gueule à longueur de journée depuis des années, alors qu'elle est déjà parvenue à générer un dialogue et une reflexion dans le monde comme personne d'autre durant ces mêmes dernières années.
Je réagis également de cette façon suite à un concert de Fatboy Slim auquel j'ai assisté dans un festival il y a un peu plus d'une semaine et durant lequel l'artiste a passé ce fameux mashup mêlant un discours de Greta et le morceau Right Here Right Now. J'ai été choqué de voir la moitié de la foule huer cette gamine qui apparaissait à l'écran durant le morceau. Ce moment a été comme une piqure de rappel pour moi. Il n'y a aucun doute, nous sommes perdus.

Sur ce, faites de beaux rêves!

En même temps, Greta Thunberg,  pour qui je n'ai aucune animosité, mais qui ne m'intéresse pas du tout non plus (c'est plus un produit marketing pour ado j'imagine) n'est pas le symbole universel de l'écologie.
La huer est excessif, mais la critique doit rester possible.
Son voyage en voilier pour new york par exemple:

"Le voyage, en effet, ne sera pas 0 carbone comme vanté, mais pas plus polluant, a-t-elle expliqué ce dimanche 18 août. “Nous avons planifié ce voyage à New-York à la dernière minute, et en conséquence deux personnes devront se rendre en avion à New-York pour ramener le bateau (...) Ce sont des décisions logistiques qui ont été prises uniquement par l’équipe du Malizia”, détaille auprès de l’AFP Holly Cova, responsable de l’équipe Malizia, dans une déclaration transmise par l’entourage de Greta Thunberg.

Si on ajoute le retour du skipper, cela fait trois billets, c’est-à-dire autant que si la militante, son père et le cinéaste qui les accompagne avaient choisi l’avion. “Tous les vols de l’équipe sont compensés” même si “nous reconnaissons que cette solution est imparfaite”, souligne Holly Cova."

Je comprends que ça puisse paraitre aussi hypocrite que moralisateur à beaucoup de gens surtout quand oui, elle fait le tour du monde pour faire des discours qu'elle pourrait très bien faire en distanciel, ce qui lui aurait permis en prime de poursuivre sa scolarité, à laquelle on l'a arraché à 14 ans.


Hors ligne dawnchorus

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1829
On est tous hypocrite mais ça n’empêche de vouloir changer les choses.


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 740
Hunting, à ton argumentation concernant la soit-disant hypocrisie autour des déplacement de Greta, je répondrais ce qu'a répondu dans une lettre ouverte Thom Yorke et d'autres artistes aux journalistes lorsqu'on les a accusé d'être des hypocrites moralisateurs:

Lettre traduite en Français

"Chers journalistes qui nous ont traités d'hypocrites, vous avez raison. Nous vivons des vies qui génère beaucoup de carbone et les industries dont nous faisons partie ont d'énormes empreintes carbone. Comme vous - et tout le monde - nous sommes coincés dans cette économie des combustibles fossiles et sans changement systémique, nos modes de vie continueront à causer des dommages climatiques et écologiques. Il y a cependant une histoire plus urgente sur laquelle nos profils et nos plateformes peuvent attirer l'attention. Le changement climatique se produit plus rapidement et plus furieusement que prévu; des millions de personnes souffrent, quittant leurs maisons et arrivant à nos frontières en tant que réfugiés. Aux côtés de ces personnes qui paient déjà le prix de notre économie alimentée par les combustibles fossiles, il y a des millions d'enfants - appelés à l'action par Greta Thunberg - qui nous supplient, nous, le peuple avec puissance et influence, à se lever et à se battre pour leur avenir déjà dévasté. Nous ne pouvons ignorer leur appel. Même si en y répondant nous nous mettons dans votre ligne de mire. Nous invitons toutes les personnes ayant des plates-formes et p profils pour nous rejoindre et aller au-delà de la peur, pour utiliser vos voix sans crainte pour amplifier la véritable histoire. Des milliers de gens ordinaires risquent leur liberté en participant à la désobéissance civile non violente. Nous avons été inspirés par leur courage de s'exprimer et de les rejoindre. Nous vous prions de faire de même.

Version originale:

"Dear journalists who have called us hypocrites, you’re right. We live high carbon lives and the industries that we are part of have huge carbon footprints. Like you — and everyone else — we are stuck in this fossil-fuel economy and without systemic change, our lifestyles will keep on causing climate and ecological harm. There is, however, a more urgent story that our profiles and platforms can draw attention to. Climate change is happening faster and more furiously than was predicted; millions of people are suffering, leaving their homes and arriving on our borders as refugees. Alongside these people who are already paying the price for our fossil fueled economy, there are millions of children — called to action by Greta Thunberg — who are begging us, the people with power and influence, to stand up and fight for their already devastated future. We cannot ignore their call. Even if by answering them we put ourselves in your firing line. We invite all people with platforms and profiles to join us and move beyond fear, to use your voices fearlessly to amplify the real story. Thousands of ordinary people are risking their freedom by taking part in non-violent civil disobedience.  We’ve been inspired by their courage to speak out and join them. We beg you to do the same.”