Air-Radiohead.com

les séries télé

hunting android · 2676 · 976539

1 Membre et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dawnchorus

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1955
La disparition plus sa résolution je trouve que ça fait beaucoup. Après ça reste ma séries favorite ever.
Est il possible de critiquer un chef d’œuvre ?
Je me le demande ☺️


Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14424
 Le fait qu’on en discute montre que c’est un sujet ouvert à discussion, non?
Je suis d’accord sur le fait qu’on aurait pu se passer de la résolution, qui n’est là que pour permettre scénaristiquement à Nate d’aller de l’avant avec Brenda et que ce qui était intéressant,  c’était précisément le doute (bête accident, suicide, mauvaise rencontre?).
C’est sans doute un moment grosses ficelles oui, mais c’est au pire anecdotique pour moi.
« Modifié: mer. 30 novembre 2022, 14:12:33 par hunting android »


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1437
J’adhère beaucoup à la série périphérique sur prime y a un truc qui me plait la dedans, j’ai juste de la difficulté a le personnage qui joue le frangin c’est tout  :spamafote:.

Sinon je ne savais pas que je pouvais trouver des choses intéressantes sur prime je découvre une série d’horreur assez bien foutue "Them" si quelqu’un connaît ! j’ en suis qu’ au 4e épisode pour le moment.
Fantôme du forum.


Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 4048

Fleabag de P. Waller-Bridge

Super série, très bien écrite.
J'aimais pas trop le côté comédie/humour en dessous de la ceinture du tout début, mais ça devient une série si touchante au fil des épisodes qu'elle est devenue une de mes séries préferées.
J'ai beaucoup aimé comme les éléments comiques se transformaient peu à peu en toxicité bien réelle ou en chagrin.




« Modifié: dim. 18 décembre 2022, 13:00:08 par jane eyre »
"You deserve something more beautiful.That, at least, I'm sure of."


Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14424
Oui très sympa fleabag, ça me donne envie de la revoir tiens!


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1437
J’ai vu une pub d’environ 6 heures sur Netflix

"Playlist" l'histoire de Spotify dommage qu’il ne parlait pas plus des artistes. :popopo:


bon et pas de saison 2 de 1899 c'est peut être mieux  :spamafote:
« Modifié: ven. 6 janvier 2023, 14:15:47 par bobbie »
Fantôme du forum.


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1437
Copenhague cowboy  :love: :love: :love: :love: par le réalisateur de drive qui entre autres a fait  la première saison d’une série de 6 épisodes complètement dingue tellement à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de voir sur Netflix .

Je l’ai regardé en une fois cette série dont le dernier épisode est sans doute le meilleur chose que j’ai pu voir ! j’allais dire au cinéma, mais c’est bien sur Netflix :what:.

L’ambiance de cette série me fait penser à Under the skin.   j'ai beaucoup aimé


Fantôme du forum.



Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14424
The last of us (épisode 1).

Etonnamment réussi pour une série adaptée d'un jeu vidéo.
En même temps, c'est le showrunner de Chernobyl aux commandes.

J'ai trouvé les 2 acteurs principaux (Ellie et Joel) parfaitement dans le ton, surtout Ellie, alors que je n'étais pas du tout convaincu du choix de l'actrice.

On atteint pas la même intensité émotionnelle que le jeu toutefois, alors que c'est une reprise quasi plan par plan du jeu.
Il y a des choses qui semblent s'enchainer moins bien, à un rythme un peu curieux, et. il y a (forcément) moins d'intensité que manette en main.
D'ailleurs ce sont souvent les ajouts narratifs qui fonctionnent un peu mal.

C'est là qu'on se rend compte que le storytelling du jeu était totalement bluffant à l'époque et encore aujourd'hui.


Hors ligne dawnchorus

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1955
plan par plan oui et non
assez content du fait que l'effet copier coller ait été evité


Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 4048

"Bref" de K.Khojandi (2012)

Je sais. Il était temps.
J'ai bien aimé !  :content:
"You deserve something more beautiful.That, at least, I'm sure of."


Hors ligne bobbie

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1437
The last of us (épisode 1).

Etonnamment réussi pour une série adaptée d'un jeu vidéo.
En même temps, c'est le showrunner de Chernobyl aux commandes.

J'ai trouvé les 2 acteurs principaux (Ellie et Joel) parfaitement dans le ton, surtout Ellie, alors que je n'étais pas du tout convaincu du choix de l'actrice.

On atteint pas la même intensité émotionnelle que le jeu toutefois, alors que c'est une reprise quasi plan par plan du jeu.
Il y a des choses qui semblent s'enchainer moins bien, à un rythme un peu curieux, et. il y a (forcément) moins d'intensité que manette en main.
D'ailleurs ce sont souvent les ajouts narratifs qui fonctionnent un peu mal.

C'est là qu'on se rend compte que le storytelling du jeu était totalement bluffant à l'époque et encore aujourd'hui.

C'est clair que le premier épisode est plus que prometteur pour la suite. J'ai vraiment cette impression que certaine série surpassent même certains films ! Quelques plans de  The Last Of Us mon vraiment surpris un peu comme Copenhagen Cowboy . J 'ai hâte de voir la suite :love:
Fantôme du forum.


Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14424
The last of us épisode 2.

Bien plus efficace que le premier épisode pourtant globalement réussi.

Les petits changements fonctionnent bien et le rythme était moins en dent de scie.


Hors ligne dawnchorus

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1955

Hors ligne hunting android

  • Tchou-tchou!
  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 14424
Ils se risquent même à quelques scènes supplémentaires très fortes, même si je suis partagé sur l’absence des spores, qui n’étaient pas incompatibles avec le reste.
Je trouve aussi que c’est globalement plus glaçant, mais visuellement bien moins violent, pour ne pas dire édulcoré.
La ville paraissait un peu vide et ça manquait peut être d’une rencontre humaine.
Si ça reste dans ce ton là, je me demande ce que donnera la partie 2, qui tire sa force justement d’une violence extrême et nauséeuse.
En tout cas, passage à la réalisation réussi pour Neil Drukman qui signe l’épisode.
Sa présence s’est senti, notamment dans ce surplus de tension qui fait du bien à la série.