Air-Radiohead.com

VOUS ECOUTEZ QUOI ?

aymeric · 15064 · 2774244

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 672
SOLASTALGIA IS OUT!!!

Aujourd’hui c’est le grand jour pour moi les copains, la délivrance et je suis tellement heureux de pouvoir partager avec vous cet ouvrage sur lequel je bosse depuis plusieurs années. Mon album «Solastalgia» est désormais le vôtre et ça me ferait tellement plaisir que vous trouviez le temps de l’écouter, voire carrément de me dire ce que vous en pensez !

Pour célébrer cette sortie en grande pompe, je vous donne rdv en Suisse, le vendredi 18 février 2022 à 20h00 dans l’église de Saint-François à Lausanne pour une soirée qui s’annonce mystique ! Save the date !

Big Fat Love

Present Kid aka Organ Mug aka Momo 

Lien Bandcamp: https://organmug.bandcamp.com/album/solastalgia-2
Lien pour toutes les autres plateformes: https://lnk.site/solastalgia





Hors ligne dawnchorus

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 1299

Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 3680
SOLASTALGIA IS OUT!!!

Aujourd’hui c’est le grand jour pour moi les copains, la délivrance et je suis tellement heureux de pouvoir partager avec vous cet ouvrage sur lequel je bosse depuis plusieurs années. Mon album «Solastalgia» est désormais le vôtre et ça me ferait tellement plaisir que vous trouviez le temps de l’écouter, voire carrément de me dire ce que vous en pensez !

Pour célébrer cette sortie en grande pompe, je vous donne rdv en Suisse, le vendredi 18 février 2022 à 20h00 dans l’église de Saint-François à Lausanne pour une soirée qui s’annonce mystique ! Save the date !

Big Fat Love

Present Kid aka Organ Mug aka Momo 

Lien Bandcamp: https://organmug.bandcamp.com/album/solastalgia-2
Lien pour toutes les autres plateformes: https://lnk.site/solastalgia



Enfin !  :content:
Je vais probablement le ré écouter, mais je me dispense de te redire ce que j'en pense   :D

Mais s'il faut résumer pour les autres : Ecoutez cet album, il est vraiment très beau !
Partir, bouger, revenir, c'est le jeu des hirondelles.


Hors ligne kid armor

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6501
Les vacances scolaires débutent le vendredi soir 18 février. Serais-je à l'heure pour le concert ?
Superbe album évidemment !
everything in its right place !?!


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 672
Merci pour tout cet amour les copains!
Si vous venez à Lôz, je vous trouve un endroit pour crécher gratos!
Bisous


Hors ligne cris_

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6282
Hello Present Kid ! Pour tout t’avouer je n’étais pas autant emballé par tes deux précédents singles que par ton premier album, mais je viens d’écouter le nouveau et je m’y retrouve beaucoup plus :huit:
Le temps de transférer tout ça sur mon matos de compèt et je m’y replonge sérieusement.


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 672
Coucou Cris,

Merci pour ton honnêteté! C'est rare et ça fait vraiment du bien!
C'est vrai qu'on est avec celui-ci dans une esthétique très éloignée de mon premier album et que de mettre tout le monde d'accord c'est pas facile.
Après, en tant qu'artisan, je pense vraiment m'être amélioré par rapport au premier opus, que ce soit au niveau compo, arrangement et mixage et j'espère que t'entendras ça avec ton matos de compét!  ;)

Ensuite, je dirais que ça n'est pas la même histoire qui se raconte avec Solastalgia et que celle-ci ne fait pas appel aux même émotions.
Je vois Spinneret comme qqch de très froid, de très sobre et complètement désespéré alors qu'avec ce dernier j'ai voulu faire tout l'inverse, c'est-à-dire raconter qqch de plus chaud et de souvent surchargé par un enthousiasme enfantin. C'est plein d'espoir, de gaieté, de naiveté au début puis on sombre progressivement à nouveau dans le désespoir parce qu'il fallait bien que je calme ma joie au bout d'un moment!  ;)

Je me permets de glisser ici le texte de presse que j'ai écrit pour les médias et qui résume mon intention avec ce nouveau machin:

Après un premier album en guise d’introduction, Organ Mug revient avec Solastalgia, récit poignant d’un chagrin écologique et de son dénouement au cœur duquel l’éternel touche-à-tout rayonne, placide, au milieu du chaos. Une œuvre centrale, aboutie, réunissant sur un long format ce que l’artiste et producteur vaudois a amassé tout au long d’un libre parcours.
Alors que son premier opus Spinneret (2017) avait trouvé sa source d’inspiration dans le désert lunaire d’El Teide, c’est en terre helvétique, dans une ferme de la campagne vaudoise transformée en lieu de création, qu’Organ Mug compose Solastalgia. C’est plus précisément au grenier, place de jeu aux mille et un instruments, que le compositeur enregistre et mixe tout ce qu’il peut capturer, de la machine à écrire à la roue de vélo en passant par une multitude d’instruments formels et informels. Pour donner vie à ses expérimentations, l’artiste invite dans sa mansarde plusieurs musiciens à contribution dont l’artiste rock Emilie Zoé, le compositeur de musique symphonique Hugo Lippens ou encore le bassiste Côme Aguiar (Silmarils, Aaron, etc.).
Alors qu’on connaissait Organ Mug en sculpteur de nappes électroniques et futuristes plutôt sombres, Solastalgia oppose ici un autre versant, celui plus organique, intimiste et folk d’un artiste inclassable. Un regard vers le passé qu’Organ Mug traduit au travers de sonorités acoustiques et d’une voix désormais centrale. Lorsque s’ouvre, après une courte introduction, le clavier granuleux, la voix séraphique et les cliquetis éthérés d’« Intoned in the Distance », l’ambiance est à l’apaisement. Ainsi des « Forget Me Not », « Child’s Play » et « You Fool Me » qui lui succèdent ; dédale de sons charmants qui semblent avoir été saisis sur une vieille bande VHS. « Je souhaitais retranscrire l’innocence originelle de l’enfance, celle d’un monde perdu. Pour moi, cet album, c’est d’abord le récit d’un chagrin qui se soigne au souvenir magnifié d’une maison qui n’a pas encore pris feu. » Mais l’incendie n’est pas bien loin : à mi-parcours, le morceau « Allies » nous glisse subrepticement hors de nos rêveries et déclenche la face plus sombre et agitée de l’album. Comme un grondement gigantesque, comme une terrible gueule de bois, le propos se fait instantanément plus âpre et renvoie l’œuvre à son contexte actuel. « Il s’agissait avec cette deuxième partie d’oser dépasser la douce nostalgie, de ne pas s’y complaire et de trouver la force d’ouvrir les yeux sur les réalités de notre monde actuel. Car pour moi, le désespoir prend fin avec le refus d'accepter le sort d'un chemin délétère. » Dépassement conclut par le morceau éponyme, Solastalgia, état d’une confusion mentale, d’une anesthésie générale que l’artiste nomme « éco-paralysie ».
Réel kaléidoscope émotionnel, Solastalgia est une œuvre qui témoigne du regret d’un monde passé mais aussi une invitation à l’action concrète pour notre monde à venir. Toujours est-il que la relativité semble être de mise avec cet artiste, comme en témoigne le morceau final, note plus douce intitulée « Holy Crickets » où la scie musicale de Paulo Dos Santos incarne un orchestre de crickets qui interprètent le générique de fin, comme un rideau qui se ferme sur ce qui n’aura été, au final, qu’un fragment de vie.



« Modifié: ven. 22 octobre 2021, 16:14:22 par Present Kid »


Hors ligne kid armor

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6501
Hello Present Kid ! Pour tout t’avouer je n’étais pas autant emballé par tes deux précédents singles que par ton premier album, mais je viens d’écouter le nouveau et je m’y retrouve beaucoup plus :huit:
Le temps de transférer tout ça sur mon matos de compèt et je m’y replonge sérieusement.

Cris, je te réponds comme si Momo ne me lisait pas. Je pense que son premier single "Intoned in The Distance" est l'une des plus belles choses qu'il ait pondu mais que le clip le dessert. Si tu découvres ce titre sans images, c'est juste sublime. Retournes-y !!!   
everything in its right place !?!


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 672

Hors ligne kid armor

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6501
T'as vraiment un problème avec ce clip  :D
C'est très beau mais je pense vraiment qu'il fallait être en images réelles et de jour... et avec un mec à bouclette sur un vélo, sur une route avec des feuilles d'Automne au sol  ;)

Si vous venez à Lôz, je vous trouve un endroit pour crécher gratos!
Bisous

Franchement, c'est peut être jouable !
everything in its right place !?!


Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 3680
Hello Present Kid ! Pour tout t’avouer je n’étais pas autant emballé par tes deux précédents singles que par ton premier album, mais je viens d’écouter le nouveau et je m’y retrouve beaucoup plus :huit:


J'ai exactement le goût inverse. :D Je suis moins emballée par le 3ème single que les 2 1ers (rien à voir avec leurs qualités, là, je ne parle que de mes goûts persos)

Cris, je te réponds comme si Momo ne me lisait pas. Je pense que son premier single "Intoned in The Distance" est l'une des plus belles choses qu'il ait pondu mais que le clip le dessert. Si tu découvres ce titre sans images, c'est juste sublime. Retournes-y !!!   

Et j'aime ce clip, moi !  Je me suis pas demandée si ça desservait la musique... honnêtement, je ne pense pas.
Partir, bouger, revenir, c'est le jeu des hirondelles.


Hors ligne kid armor

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6501

Et j'aime ce clip, moi !  Je me suis pas demandée si ça desservait la musique... honnêtement, je ne pense pas.

Je pense, "pour ma part", que ça dégage l'opposé de ceci  ;) :


... alors qu'avec ce dernier j'ai voulu faire tout l'inverse, c'est-à-dire raconter qqch de plus chaud et de souvent surchargé par un enthousiasme enfantin. C'est plein d'espoir, de gaieté, de naiveté au début...

everything in its right place !?!


Hors ligne cris_

  • Floodeur pro
  • *****
    • Messages: 6282
Coucou Cris,

[…]

Oui, le bon en avant technique est impressionnant ! C’est délicat, précis, vaste, tu as joué avec la dynamique pour le meilleur, et les graves sont très propres (c’était le point un peu négatif sur Spinneret, même si j’ai toujours apprécié son ambiance sonore). Essayerais-tu de rattraper Son Lux sur leurs Tomorrows ? ;-)
Artistiquement, tu sembles avoir là aussi atteint ton but, ta comparaison avec Spinneret est exactement ce que j’ai ressenti. Je suis plutôt touché par la noirceur, et Intoned et Forget sont clairement du côté brillant de la mélancolie, ce qui explique ma légère déception sur ces singles (bien que la deuxième partie d’Intoned apporte sa charge de tragique).
J'aime beaucoup Child Play et son côté Tiersen sans la prise au sérieux. Allies est clairement ma préférée pour l'instant, normal puisque c'est la plus sombre. Mais Solastalgia se pose là aussi en termes de ténèbres douces. Holy Crickets me remue également beaucoup.
Merci pour ce disque  :jap:


Hors ligne Present Kid

  • Hippo nain
  • ***
    • Messages: 672
Cris,

Tout est vrai! (contrairement à ce qu'affirme l'oeuvre de Kidou)

- Les graves ça a jamais été mon fort, parce que je n'y ai pas porté un intérêt suffisamment tôt dans mon approche du mixage et ça reste pour moi (et pour beaucoup je crois) une plage fréquentielle compliquée à gérer si t'as pas la bonne pièce acoustique. Un jour peut-être que je pourrai m'offrir ça  :nico54:
- La comparaison me flatte même si je n'ai toujours pas écouté leur Tomorows, mais je ne crois pas arriver à la cheville de tels dieux de la musique qui à tous les niveaux m'éclatent quand même bien la gueule :aie:
- Oui, Child's Play c'est du pur Yann Tiersen, mais une version western spaghetti. D'ailleurs, j'ai failli l'appeler Pamela Moulin!  :cowboy:
- Moi ma préf c'est Solastalgia. J'adore la deuxième partie du morceau.  :violon:

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me faire ce retour!

Belle journée à toi!


Hors ligne jane eyre

  • Bidule
  • ****
    • Messages: 3680
J'ai encore écouté "Solastalgia" (l'album) hier et c'est toujours aussi beau !  :content:

D'autre part,  on vient de me parler d'Ada Léa. Une canadienne qui traine dans le sillage de Helena Deland.

Ada Léa- "one hand on the steering wheel the other sewing a garden"(2021)


Ok, j'aime beaucoup beaucoup!
ça a l'air "classique" au premier abord, mais ça devient souvent très joli au fil des titres.

https://www.youtube.com/watch?v=nHR4ly4THdI

C'est trop bien : https://www.youtube.com/watch?v=YNtWWE5mjUE&list=OLAK5uy_mcKZ87UcUyiCk8rz2PPTp5OYUvVvEG9PQ&index=7
et  :love: : https://youtu.be/uXcmZLLDt1c

C'est ici  : https://open.spotify.com/album/0ulrUoMnkAdxqX80c0dkfF

(j'avoue ne pas supporter le 2eme titre, mais tout le reste me plait !)

Je m'attaque à son 1er album aujourd'hui, mais j'adore déjà ce titre :  https://youtu.be/eMET4Kfa83E
Partir, bouger, revenir, c'est le jeu des hirondelles.